Vos questions / nos réponses

Un recueil de réponses aux questions les plus fréquentes compilées par les agents du service de la collecte des déchets de la Communauté d’agglomération.

Bandeau info collecte 1                                                                                                                                                                                                                                            

Dans quel bac dois-je jeter mon masque chirurgical ? Y-a-t-il des précautions à prendre pour le personnel de collecte ?

Pour protéger la santé de vos éboueurs il convient de bien présenter vos déchets d’Ordures Ménagères dans un sac fermé et placé dans le bac fermé.
Important : pour éviter les risques de contamination, il est nécessaire de jeter les mouchoirs, masques et gants usagés dans des sacs plastique dédiés, résistants et disposant de systèmes de fermeture fonctionnels. Chaque sac doit être conservé 24 heures avant d’être placé dans le bac pour ordures ménagères. Ces déchets ne doivent absolument pas être mélangés aux emballages.

Peut-on "casser" le verre dans les poubelles prévues pour en réduire l'encombrement ?

Surtout ne pas casser le verre ! C’est dangereux pour :
- celui qui le casse,
- ceux qui le collectent et le traitent.
De plus, le recyclage du verre en est complexifié (du transport aux usines). Merci de ne pas le mettre non plus dans le bac des ordures ménagères (lire ci-avant) mais bien de le stocker en cas de quantité trop importante en attendant la prochaine collecte spécifique.

Que faire si les collectes ne suffisent pas à évacuer l'ensemble de mes déchets végétaux ?

Dans votre jardin vous pouvez STOCKER et  REUTILISER vos végétaux, retrouvez tous nos conseils ICI

Pourquoi les modalités d'accueil en déchetterie ont-elles été modifiées ?

Dans le contexte sanitaire actuel, les déchetteries ont été contraintes d'adapter les conditions d'accueil des usagers.  L’ensemble des mesures prises visent à réguler l’affluence en déchetterie et permettent ainsi de veiller au respect des règles de distanciation et des gestes barrières.

Qu’en est-il des bornes de récupération des textiles ?

Dans le contexte actuel, Le Relais suspend ses activités de collecte, tri et revente en friperies.
Il n’y a plus de service régulier de vidage des bornes, aussi, merci de STOCKER vos dons et de ne plus utiliser ces points de récupération jusqu’à la reprise normale du service.                    

Que faire de mes déchets toxiques ?

Pour rappel, ces déchets concernent les peintures, solvants, pesticides, piles, batteries, radiographies, huiles de vidange, cartouches d’imprimantes, produits d’entretien dangereux (aérosols type décapant four, déboucheurs canalisations, alcool à brûler, white spirit, répulsifs...)...
>> REPRISE des collectes aux points d'apport volontaire à partir du 14 mai selon modalités spécifiques : plus d'infos ICI.

Que faire de mes appareils électriques (DEEE) ?

Il s’agit des déchets d’électroménager (réfrigérateurs, congélateurs…), petits appareils électriques, écrans, téléphones...
La collecte est suspendue jusqu’à nouvel ordre pour les communes de Maisons-Laffitte, Saint-Germain-en-Laye, Le Mesnil-le-Roi, Mareil-Marly, Fourqueux, Le Vésinet, Louveciennes et le Pecq. Ces appareils peuvent être conservés jusqu’à la reprise du service.

Comment puis-je être informé d’éventuels nouveaux changements dans les collectes ?  

En allant régulièrement sur le site de la CASGBS www.casgbs.fr ou sa page Facebook
Vous pouvez également télécharger l'application gratuite Boucle-tri pour être notifié sur votre smartphone des dernières modifications concernant la collecte des déchets.

Consulter le tuto "Gérer mes notifications"

Et si j’ai des questions ?

Un accueil téléphonique est disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 au 01 30 09 75 36.
Mais dans ce contexte épidémique exceptionnel, nous vous invitons néanmoins à privilégier la consultation du site internet www.casgbs.fr ou la page Facebook.

J’ai téléchargé l’application Boucle_Tri pour recevoir les alertes mais elle semble dysfonctionner. Comment y remédier ?

Il se peut que des problèmes surviennent sur l’application, si vous rencontrez une anomalie, n’hésitez pas à nous le faire savoir par mail à environnement@casgbs.fr ou par téléphone au 01 30 09 75 36.

Mon bac est cassé ? comment le faire réparer ou remplacer ?
Je viens d’emménager et je n’ai pas de bac, pouvez-vous m’en livrer un ?  

Si vous habitez : Aigremont, Carrières sur Seine, Chambourcy, Chatou, Croissy-sur-Seine, Fourqueux, Houilles, Le Pecq, L’Etang la Ville, Le Mesnil le Roi, Le Vésinet, Louveciennes, Mareil-Marly, Marly le Roi, Montesson, Saint-Germain-en-Laye ou Sartrouville : 

> Les demandes de réparation, de remplacement ou de livraison de nouveaux bacs sont prises en compte :
•    Pour les particuliers sur appels téléphoniques au 0825.800.789
•    Pour les résidences et les sociétés par email : precollecte(at)casgbs.fr 

> Les livraisons de nouveaux bacs à déchets sont réalisées sous 10 à 15 jours par la société SULO.

> Les réparations et les remplacements/retraits de bacs à déchets déjà en place sont actuellement suspendues. Toutes les demandes sont néanmoins inscrites sur une liste d’attente et seront traitées par ordre d'arrivée dès reprise du service.

Si vous habitez Maisons-Laffitte ou Le Port-Marly :

> Toutes les livraisons et opérations de maintenance sont maintenues.
Pour toutes demandes de réparation, de remplacement ou de livraison de nouveaux bacs vous devez contacter les services de la CASGBS :
•    Pour les particuliers sur appels téléphoniques au 01.30.09.75.36
•    Pour les résidences et les sociétés par email : precollecte(at)casgbs.fr
Les livraisons de nouveaux bacs à déchets sont réalisées sous 15 jours par la société Generis.
Pour le retrait d’anciens bacs à déchets, ceux-ci doivent d’être vidés et lavés. A défaut, le livreur déposera le nouveau bac mais laissera l’ancien bac sur place.

Quelles sont les règles de compostage à respecter en période d'épidémie COVID-19 ?

En cette période de crise sanitaire, il est d'autant plus crucial de réduire nos déchets à la source pour faciliter la tâche des agents.

Composteur individuel :
> Continuez à l'alimenter avec vos biodéchets comme d'habitude, et lavez-vous les mains après. Profitez-en aussi pour faire du paillage, du mulching ou du broyage avec vos déchets verts de jardin !

Composteurs partagés :
>    Renseignez-vous auprès de vos référents de site, car il/elle aura reçu des consignes de la part de la collectivité.
>    Continuez vos apports de biodéchets à condition de prendre toutes les précautions d'usage :

  • Vous y rendre individuellement en évitant tout contact physique
  • Interdire les mouchoirs dans les composteurs jusqu'à nouvel ordre
  • Désinfecter les manches des outils après utilisation
  • Se laver les mains après avoir manipulé les outils, les cadenas, les bioseaux
  • Vous organiser pour les transferts (avec 2 ou 3 personnes à tour de rôle)

Les composteurs de l'Agglo sont-ils adaptés aux terrasses d'appartement ?

L’alternative à l'absence de jardin est le lombricompostage (composteur d'intérieur).
Le lombricomposteur est un bac en plastique fermé, composé d'un ensemble de bacs empilés, il permet de recycler les déchets organiques de cuisine à l'aide de lombrics (ou « vers de terre ») qui se nourrissent des déchets. C'est une solution idéale pour entretenir vos plantes d'intérieur et vos balconnières !
Un lombricomposteur ne produit aucune nuisance et peut être placé dans un placard, dans la cuisine, un sous-sol, une cave, un garage…
La Communauté d'Agglomération ne subventionne pas encore ces équipements, mais il est très facile d'en fabriquer un soi-même. Via ce lien, vous pouvez trouver un tutoriel et schéma, une vidéo de démonstration...
On en trouve également dans le commerce à différents tarifs.