Prime à l’achat d’un vélo

Île-de-France Mobilités a mis en place une prime à l’achat d’un Vélo à assistance électrique pouvant aller jusqu’à 500 € depuis le 1er décembre 2019. Suivez le guide…

Comment en bénéficier ?

Acheter ou avoir acheté un vélo à assistance électrique depuis le 1er décembre 2019 (et conserver la facture). Les demandes d’aides peuvent être effectuées depuis la plateforme internet dédiée.

A combien se monte la prime ?

  • Vélo à assistance électrique (VAE) neuf : 50 % du prix TTC, plafonnée à 500 €
  • Vélo cargo avec assistance électrique neuf : 50 % du prix TTC, plafonnée à 600 €
  • Certains accessoires de sécurité : panier, casque, antivol, si ces derniers sont présentés sur la même facture que le vélo. Prise en charge comprise dans les plafonds précédemment cités.
  • L’aide d’Île-de-France Mobilités est calculée après déduction des aides financières locales dont peut bénéficier le demandeur. Le plafond de l’ensemble des aides (aides locales + aide d’Île-de-France Mobilités) est fixé à 500 € pour un VAE classique et 600 € pour un VAE cargo.

A noter : les pliants et les adaptés aussi !
L’élargissement de l’aide à l’achat aux vélos pliants et aux vélos adaptés a été voté au Conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités le 10 juin 2020.
Vous pouvez déposer vos demandes d’aide à l’achat pour ces deux types de vélo (vélos pliants et vélos adaptés) sur la même plateforme.

Les critères d’obtention

  • Habiter en Île-de-France,
  • Être majeur ou mineur émancipé,
  • Avoir acheté son vélo à partir du 1er décembre 2019,
  • Avoir acheté un vélo à assistance électrique neuf, conforme à la réglementation en vigueur,
  • 1 seule aide par personne maximum,
  • Revente du vélo interdite pendant une durée de 3 ans,
  • Avoir demandé les aides financières locales si elles existent en amont de la demande faite à Île-de-France Mobilités.

Les documents à fournir (obligatoirement en version numérique)

Pour tous les vélos :

  • Le formulaire de demande en ligne (disponible à partir du 20 février 2020 sur la plateforme dédiée),
  • Une copie de la facture d’achat du VAE et de ses accessoires au nom du demandeur (les factures datées d’avant le 01/12/2019 ne seront pas acceptées), rédigée en français et dont la somme est exprimée en euros,
  • Une copie du certificat d’homologation ou certificat de conformité du vélo remis par le vendeur,
  • Une copie d’un justificatif de domicile de moins de trois mois au nom du demandeur ou une attestation d’hébergement,
  • Une copie d’une pièce d’identité,
  • Une copie d’un justificatif d’émancipation pour les mineurs émancipés,
  • Un RIB au nom du demandeur,
  • Le justificatif d’obtention ou de refus d’une aide financière locale à l’achat de vélo électrique pour les personnes pouvant bénéficier d’une aide à l’achat d’un VAE de leur ville ou leur intercommunalité (Justificatif de non versement d’une prime au titre de la CASGBS, transmissible sur demande à : transport@casgbs.fr )

Pour les vélos adaptés :

  • Un document justifiant que le demandeur ne peut pas utiliser de vélo à 2 roues classique : la Carte Mobilité Inclusion (CMI) « Invalidité » ou « Priorité », un certificatif médical ou un avis formulé par un professionnel de santé ;
  • Uniquement pour les vélos de la liste LPPR* : le justificatif d’obtention ou de refus de la demande de remboursement auprès de l’Assurance maladie, faisant apparaître le montant.
  • Un justificatif d’obtention ou de refus de la demande de remboursement auprès de la mutuelle/complémentaire santé solidaire et/ou de la caisse du demandeur, faisant apparaître le montant.
  • Dans le cas d’un vélo adapté de type tricycle, la facture devra aussi préciser la présence d’un différentiel entre les roues arrière, les tricycles sans différentiel n’étant pas éligibles.

A savoir :

  •  L’aide sera versée dans la limite de l’enveloppe budgétaire annuelle votée pour cette opération par Île-de-France Mobilités
  • En cas de réponse positive, le versement se fera par virement bancaire.
  • Lors de l’achat de votre VAE, conservez vos pièces justificatives (facture et certificat d’homologation / de conformité).
  • Pour recevoir le justificatif de non versement d’une prime au titre de la CASGBS, écrire à : transport@casgbs.fr

Pour en savoir plus : plateforme d’IDFM

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×