Le compostage

À l’heure où il n’est plus question d’ignorer l’empreinte écologique que peut laisser l’homme sur son environnement, la Communauté d’agglomération Saint Germain Boucles de Seine (CASGBS) mène un vaste programme de sensibilisation et de prévention autour de la réduction des déchets dont le compostage constitue un atout majeur pour notre territoire.

Dans ce cadre, l’Agglomération accompagne les villes du territoire et les particuliers qui souhaitent se lancer dans le compostage de jardin ou partagé : fourniture de composteur à prix réduit, formations, initiations, ateliers de sensibilisation, guides pratiques et outils de communication… les solutions sont nombreuses pour s’informer et commencer à réduire simplement sa quantité de déchets organiques et par la même son coût.

Le compostage à lui seul permet de réduire entre 30 à 40 % des déchets de notre poubelle et une quantité considérable de déchets issus de l’entretien de nos jardins.

Alors qu’attendez-vous pour adopter les gestes citoyens qui comptent et faire maigrir vos poubelles ? Et n’oubliez pas, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

Le compostage correspond à la décomposition des déchets par un processus biologique naturel. Il s’agit d’un recyclage naturel de la matière organique, accompli par des décomposeurs qui sont constitués d’une multitude de petits organismes vivants (bactéries et champignons microscopiques, lombrics, etc.) en présence d’oxygène et d’eau.

Après plusieurs mois de transformation (9 à 12 mois), il en résulte un résidu riche en éléments nutritifs composé d’une matière organique stabilisée et de substances minérales : le compost ou amendement organique qui est un produit fertile, naturel, utilisable en agriculture, en espaces verts, en jardinage – dans des pots, jardinières, pelouse, etc. – ou sur des sols dégradés à végétaliser.

Une solution pratique

La transformation combinée des déchets végétaux de la cuisine (épluchures…) avec les déchets de jardin (feuilles…) permet de réaliser un compost maison dont les propriétés sont proches de l’humus.

Les apports au sol de cette matière organique et d’organismes vivants – qui contient plus d’un milliard de bactéries par gramme – enrichissent le sol et favorisent l’enracinement. Le compost augmente la fertilité de la terre, sa capacité à retenir l’humidité, à bien se drainer. Il réduit le lessivage par la pluie et protège la terre de la sécheresse en été et du gel en hiver.

Un acte écologique

Un habitant produit en moyenne 490 kg de déchets par an ! Or, les matières organiques issues des déchets de cuisine, déposés dans les bacs d’ordures ménagères, représentent à elles seules près de 30 % du poids de vos poubelles. Ces matières organiques sont ensuite collectées en porte-à-porte puis traitées à l’usine d’incinération. La collecte et le traitement des ordures ménagères induisent des pollutions à chaque étape du processus. En réduisant la quantité des déchets organiques, le compostage contribue donc à la réduction des pollutions liées aux transports et à l’incinération.

De plus, le retour au sol de la matière organique, permet de séquestrer le carbone dans les sols. Ce phénomène capte donc le CO² et contribue à réduire les gaz à effet de serre.

Tous gagnants !

Pour la collectivité, le développement de la pratique du compostage permet de réduire les volumes de déchets à prendre en charge réalisant ainsi une économie de coûts, une augmentation de la durée de vie des installations de traitement et de mettre à disposition des habitants une solution adaptée pour trier leurs biodéchets et les valoriser en compost.

Pour les particuliers, comme le compost est un amendement naturel et gratuit, il permet dans le temps une certaine économie sur leur budget et moins de trajets jusqu’à la déchetterie !

L’Agglo propose aux personnes habitant en pavillon, 3 modèles de composteurs en bois à des tarifs négociés et subventionnés et une initiation au compostage (1h). ces modèles sont destinés à un usage extérieur en jardin individuel.

Les réunions de formation sont ouvertes exclusivement aux habitants de la Communauté d’agglomération Saint Germain Boucles de Seine. Celles-ci se déroulent en ligne (webinaire) et sont obligatoires pour obtenir le matériel. Suite à votre participation vous pourrez venir chercher votre matériel lors d’une session de distribution. Les modalités vous seront communiquées par mail environ une semaine avant la réunion.

Vous compostez déjà ? Venez compléter vos connaissances en vous inscrivant uniquement à la formation !

Faites votre demande de composteur, prenez rendez-vous et réservez votre créneau (dans la limite des places disponibles) en ligne :

Je réserve mon composteur

Planning des prochaines formations et distributions :

DATE du WEBINAIREDATE du RETRAIT
Lundi  20/09/2021(complet)Samedi 25/09/2021
Lundi  11/10/2021(complet)Samedi 16/10/2021
Lundi  15/11/2021(complet)Samedi 20/11/2021
Lundi  06/12/2021(complet)Samedi 11/12/2021
Lundi  17/01/2022(complet)Samedi 22/01/2022
Lundi  07/02/2022Samedi 12/02/2022
Lundi 07/03/2022Samedi 12/03/2022
Lundi 11/04/2022Samedi 16/04/2022
Lundi 16/05/2022Samedi 21/05/2022
Lundi 13/06/2022Samedi 18/06/2022

Veuillez utiliser toujours la même adresse mail que celle utilisée pour votre connexion car cette adresse devient votre identifiant.> À NOTER CONCERNANT LA PROCÉDURE D’INSCRIPTION :
en cliquant sur le bouton ci-dessus « Je réserve mon composteur » vous allez être redirigés vers la plateforme « Services Infinitri »

  • Vous allez recevoir des informations par mail de la part d’Infinitri (et non de CASGBS) qu’il est préférable de reconnaître comme « désirable » sous peine de les retrouver dans votre dossier « spams » ou « indésirables.
  • Merci de penser à vérifier dans vos « indésirables » ou « spams » si vous attendez un message d’Infinitri.

Quelle méthode pour quel jardin ?

Surface du jardin (sans la maison)Méthode adaptéePrix
Moins de 200 m²LombricompostageNon fourni pas la CASGBS, vous en trouverez dans le commerce (entre 70 et 130 €)
Entre 200 et 300 m²Compostage dans un composteur de 300 L20 €
Entre 400 et 500 m²Compostage dans un composteur de 400 L25 €
Entre 600 et 1 000 m²Compostage dans un composteur de 600 L30 €
Plus de 1 000 m²Compostage en tasAucun frais

Petits jardins : le compostage de surface, une bonne alternative !

Vous avez un jardin trop petit pour utiliser un composteur ? Pas de panique, d’autres solutions existent. Vous pouvez bien sûr utiliser un lombricomposteur, adapté pour les appartements, balcons et petits jardins. Mais vous pouvez de façon encore plus simple pratiquer le compostage de surface.

Le compostage de surface consiste à déposer des déchets végétaux directement sur le sol de son jardin ou de son potager et les laisser se décomposer sur place. Cette technique reproduit finalement ce qui se passe dans la nature : les brindilles et les feuilles mortes se décomposent sur place chaque hiver. Et au printemps, les plantes repoussent de plus belle, d’année en année.

Vous pouvez ainsi disperser vos déchets végétaux au pied des massifs de fleurs, dans vos bordures ça et là dans votre jardin. Ils vont se décomposer sur place, ce qui va fertiliser et améliorer la terre. Ce compostage est très efficace car non seulement il nourrit le sol mais il permet aussi de le couvrir : il agit comme un paillage évitant à la terre de trop sécher en surface et évitant également aux mauvaises herbes de venir couvrir le sol et se développer.

Pour les grands jardins : le compostage en tas

Technique de compostage idéale pour les personnes qui disposent d’un grand jardin (plus de 1 000 m²) produisant un volume important de déchets végétaux. Cette méthode simple consiste à regrouper les déchets directement sur le sol, afin de former un tas d’une hauteur variable (0,5 à 1,5 m en moyenne) et de laisser faire la nature.

Cependant, le tas est plus vulnérable aux animaux (oiseaux…), au dessèchement et aux excès d’eau, il est parfois nécessaire de lui redonner une forme esthétique.

Que vous soyez l’unique foyer motivé par le compostage, ou que vous soyez plusieurs voisins à souhaiter agir en ce sens, il existe des solutions simples pour lesquelles l’Agglo vous accompagne. Une bonne raison pour tester l’aventure !

Comment ça marche ?

Des composteurs sont installés au pied de la résidence. Les familles participantes reçoivent un bioseau pour stocker les biodéchets (épluchures, sachets de thé, marc de café …) à déposer dans le composteur. Un ou plusieurs habitants se portent bénévoles pour devenir référents et suivent le bon déroulement du processus de compostage, informent les résidents et peuvent intervenir lors des ateliers d’informations.

Pour mettre en place un site de compostage partagé, il suffit de vous inscrire. Après une étude du site, la Communauté d’agglomération vous accompagne gratuitement dans cette démarche jusqu’à l’autonomie (seul l’achat de l’équipement est à la charge de la résidence : entre 60 et 500€ selon le nombre de participants). 

Quels avantages ?

Aujourd’hui, sur l’ensemble du territoire, une centaine de résidences se sont lancées dans l’aventure et plus de 6 000 foyers ont accès à un espace de compostage partagé leur permettant de détourner leurs déchets de cuisine vers un composteur situé en pied d’immeuble.

Ces différentes expériences ont montré l’engouement des habitants pour cette nouvelle solution et l’intérêt de cette pratique en termes de gestion des déchets mais également en termes de lien social entre les utilisateurs. C’est l’occasion de tisser de nouvelles relations tout en produisant un engrais naturel pour les végétaux de la résidence, les balconnières et les plantes d’intérieur.

S’inscrire pour mettre en place un espace de compostage partagé

Vous avez peu de place et souhaitez quand même recycler vos déchets chez vous ? Le lombricomposteur est la solution pour nourrir vos plantes d’intérieur et vos balconnières. Composé d’un ensemble de bacs empilés, il permet de recycler les déchets organiques de cuisine à l’aide de vers de terre qui se nourrissent des déchets. Leurs déjections s’accumulent et forment le compost. On obtient rapidement un amendement organique de qualité et un engrais liquide (l’eau qui percole à travers le compost en formation constitue le jus de compost).

Un lombricomposteur ne produit aucune nuisance ! Pas de risque que les vers s’échappent, ni d’odeurs désagréables, au contraire : le compost produit une légère odeur d’humus, autrement dit de sous-bois. Plus de raison d’hésiter !

L’Agglo ne subventionne pas encore ces équipements, mais il est très facile d’en fabriquer un soi-même avec le tuto de l’Agglo. Des ateliers d’initiation et/ou de formation au lombricompostage sont également régulièrement proposés par la CASGBS, n’hésitez à vous inscrire sur le site !

Concernant les vers, il est facile d’en trouver dans les fermes lombricoles. Vous pouvez également en prélever dans un compost demi-mûr.

Retrouvez sur vos smartphones, l’appli gratuite Compost Challenge : ce jeu pédagogique personnalisé selon chaque commune est disponible gratuitement sur toutes les plates-formes de téléchargement.

Avec Compost Challenge, vous allez découvrir les règles de tri en vigueur dans votre ville et apprendre les bons gestes pour composter les déchets de cuisine et de jardin. Au fil des saisons, en triant et en produisant du compost vous gagnez des points pour acquérir les bons outils, planter des fleurs et semer votre potager. Vous pouvez ainsi améliorer votre jardin et votre maison, et même ajouter des décorations.

Les astuces et les bons conseils donnés au cours du jeu vous permettront de devenir incollable sur le tri et le compostage au quotidien !

Compost Challenge, c’est 8 niveaux de maison et d’atelier à passer, des dizaines de déchets à découvrir à chaque niveau, 12 outils pour améliorer son jardin, 13 types de plantes pour agrémenter son environnement et 3 goodies à découvrir. Plus de 5 heures de jeu passionnantes vous attendent. Compost Challenge, c’est un outil de prévention et de sensibilisation aux gestes éco-citoyens innovant et adapté aux nouveaux usages mis à la disposition de la Communauté d’agglomération Saint Germain Boucles de Seine pour le grand public et les scolaires.

Il ne vous reste plus qu’à télécharger l’application et à en parler à vos voisins !

Télécharger Compost Challenge :

App store : https://itunes.apple.com/fr/app/compost-challenge/id1042211889?ls=1&mt=8

Google Play Store : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.organeo.compostchallenge&hl=fr

Le guide composteur est une personne motivée et bénévole désireuse de partager et de transmettre un savoir-faire. Encadré par un maître composteur, il participe à la gestion d’actions de proximité, intervient sur des sites de démonstrations et d’événements locaux et il est là pour aider de façon concrète en diffusant des conseils, des astuces pratiques et pour soutenir dans leurs efforts ceux qui débutent.

Pour rejoindre les bénévoles du réseau Compost en Seine qui vous accompagnent et vous conseillent en matière de compostage, de paillage et de jardinage au naturel, merci de prendre contact avec le pôle Prévention des déchets.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×