Le Plan de Prévention des Risques d'Inondation

Entièrement ceinturé par la Seine, le territoire de la CABS est particulièrement concerné par les problématiques d'inondation. Un Plan de Prévention des Risques d'Inondation (PPRI) regroupe l'ensemble des mesures permettant de limiter de tels risques.

Les inondations en France constituent un risque naturel majeur des plus dramatiques. Ils sont de surcroît extrêmement coûteux pour la collectivité, puisque l’on considère que 2 millions de personnes sont vulnérables dans plus de 16 000 communes soumises à des inondations, et qu’une inondation de la Seine aussi grave que celle de 1910 causerait aujourd’hui plus de 12 milliards d’euros de dégâts, sans compter les dommages aux infrastructures.

De tous temps, la vallée de la Seine a été soumise à de fortes inondations qui ont mis en péril personnes et biens. Le développement récent de l’urbanisation a même accru le risque de façon considérable, et ce en dépit des protections mises en place, des dispositions architecturales adoptées, des mesures de prévision et de l'organisation des secours. En effet, le fait est que les réglementations se sont avérées largement insuffisantes pour prévenir les risques d’inondation aujourd'hui mieux étudiés et appréhendés.

L’importance des enjeux tant humains que matériels, ainsi que la gravité de plusieurs inondations catastrophiques en France ont conduit les pouvoirs publics à promulguer la loi n° 95-101 du 2 février 1995, relative au renforcement de la protection de l’environnement. Le but est alors de délimiter les zones exposées aux risques et d’y interdire - ou limiter - les nouvelles implantations, de faire prendre toutes les précautions indispensables pour réduire les conséquences du risque, de définir les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde qui doivent être prises, dans un unique document appelé Plan de Prévention des Risques.

Les plans de prévention des risques d’inondation (PPRI) de la vallée de la Seine en Île-de-France ont été conçus par département, sur des bases homogènes, le cadrage régional ayant été établi le 10 octobre 1997. Le PPRI des Yvelines, prescrit dès 1998, a abouti à un plan appliqué par anticipation sur 13  communes et devenu caduc fin 2005.

Le PPRI de la vallée de la Seine et de l’Oise, adopté depuis, concerne 57 communes situées entre Carrières-sur-Seine et Port-Villez. Il a été mis au point à la suite d’études approfondies et des remarques émises lors d’une longue concertation. La détermination des aléas, la définition du zonage réglementaire et l’élaboration du règlement ont constitué les étapes indispensables de la réalisation du dossier de PPRI.

Les principes ayant guidé les services de l’État pour assurer en priorité la sécurité des personnes et des biens,sont exprimés dans la loi n° 2003-699 du 30 juillet 2003 relative à la prévention des risques technologiques et
naturels et à la réparation des dommages, ainsi que dans le Schéma Directeur d’Aménagement et de GEstion des beaux (SDAGE) de la Région Île-de-France.

Ils consistent à :
1/ Préserver de toute urbanisation les zones naturelles d’expansion des crues
2/ Permettre le maintien et le développement modéré des activités économiques le long de la Seine
3/ Permettre le développement contrôlé de trois pôles d’activité d’intérêt général
4/ Se conformer aux prescriptions techniques nécessaires pour réduire les effets des inondations sur les constructions autorisées