J’équipe ma maison, j’installe un composteur !

Composter c’est le geste du quotidien pour réduire ses déchets :

Le recyclage des déchets végétaux (épluchures de légumes, déchets de cuisine et de jardin) permet de réduire entre 30% et 40% le volume d’ordures ménagères !

Le compost quesaco ?

Proche de l’humus, le compost est le résultat de la dégradation naturelle des matières organiques. Après quelques mois, on obtient un produit riche en éléments nutritifs nécessaire à la santé des sols et au développement de toutes plantes. Faire du compost c’est aussi produire de l’engrais pour son jardin.

Mettez un pied dans la démarche zéro déchet et adoptez un composteur !

Pour la onzième année consécutive, l’agglo vous aide à vous équiper d’un composteur en vous proposant des modèles à prix réduits (entre 20€ et 30€).  Il existe trois modèles en bois de volumes différents selon la taille de votre jardin.

Vous participerez également à une formation gratuite lors du retrait de votre composteur.
La remise du composteur et la formation se font exclusivement sur inscription préalable qui est obligatoire :

Tout savoir sur le compostage partagé :

Pour mettre en place un site de compostage partagé, il suffit de contacter le service environnement de la CASGBS (mail : environnement@casgbs.fr), qui vous accompagne gratuitement dans la mise en place du composteur. L’installation du composteur se fera sur un espace vert de la copropriété ou un terrain public. L’achat de l’équipement reste à la charge de la résidence : entre 60 et 300€ selon le nombre de participants.

Mettre en place un espace de compostage partagé c’est l’occasion de tisser de nouvelles relations tout en produisant un engrais naturel pour les végétaux de la résidence, et voir fleurir vos balconnières et plantes d’intérieur !

Le lombricomposteur est un ensemble de bacs empilés qui permet de recycler les déchets organiques de cuisine, à l’aide de vers de terre de compost. Leurs déjections s’accumulent et forment le compost.

Pour commencer, il vous faut un lombricomposteur, l’Agglo ne subventionne pas ces équipements mais il est très facile d’en fabriquer un soi-même ou d’en acheter dans le commerce. Il faut compter entre 70 et 130€.

Ensuite, vous pourrez facilement trouver des vers dans les magasins de pêche ou les magasins multisports. Il existe aussi des réseaux comme Plus2vers qui peuvent vous mettre en lien avec des donateurs de vers près de chez vous !

Les idées reçues sur le lombricompostage :

Un lombricomposteur ne produit aucune nuisance ! Pas de risque que les vers s’échappent, ni d’odeurs désagréables, au contraire : le compost produit une légère odeur d’humus, autrement dit de sous-bois. Plus de raison d’hésiter !

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×