Trottinettes et vélos électriques TIER : vos questions / nos réponses

Un recueil de réponses aux questions les plus fréquentes à propos du nouveau service de location de trottinettes et vélos électriques dans les communes volontaires.

Général

Les communes de Croissy-sur-Seine, Houilles, le Pecq, le Vésinet, Marly-le-Roi, Montesson,  et Port-Marly ont accepté de déployer cette expérimentation avec des trottinettes et des vélos électriques.

Les communes de Bezons, Carrières-sur-Seine, Chatou, L’Étang-la-Ville, Louveciennes, Mareil-Marly et Sartrouville déploient aussi cette expérimentation, mais uniquement avec des vélos électriques.

Sur l’ensemble de la CASGBS, l’opérateur TIER déploiera dans un premier temps un peu plus de 1 000 véhicules.

L’ensemble de la flotte de VAE de la CASGBS sera électrique. Cette assistance électrique sera désactivée sur les zones piétonnes pour ralentir les usagers.

Ce service privé, fourni par l’opérateur de vélo et de trottinette TIER Mobility sera reconnaissable par la couleur verte des vélos et trottinettes. Vous retrouverez le logo de l’entreprise TIER sur le côté des véhicules.

Les trottinettes électriques pèsent 34 kg et les vélos pèsent 39kg. Pas d’inquiétude : ces véhicules sont conçus pour être durables et résistants aux intempéries. Les véhicules restent faciles à utiliser.

Fonctionnement

L’application TIER, présente sur l’Apple Store ou sur le Google Play store, est déjà utilisable en Ile-de-France à Paris ainsi que sur l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Les usagers peuvent simplement télécharger cette application pour ensuite déverrouiller un véhicule en utilisant une carte bancaire.

Ce service privé est accessible après téléchargement de l’application TIER, soit en payant pour chaque trajet, soit en souscrivant à différents types d’abonnements. Pour payer un trajet unique, il suffit d’ajouter sa carte bancaire. L’usager est débité d’une petite caution de 7 à 10€, qui lui sera restituée à la fin du trajet. L’usager paye 1 € pour déverrouiller un véhicule, puis 20 centimes (trottinettes) ou 23 centimes (Vélos à Assistance Electrique) par minute pour utiliser le service.

L’opérateur TIER a mis en place des tarifs préférentiels pour les étudiants, demandeurs d’emploi, entreprises, etc. Ces tarifs sont disponibles avec les liens suivants :

https://about.tier.app/etudiant/

https://about.tier.app/solidarite-fr/ .

Il est possible de réserver son véhicule pendant 10 minutes. Pratique si l’on arrive à la gare RER et que l’on souhaite prendre un vélo ou une trottinette pour continuer son trajet.

L’ensemble des véhicules sont géolocalisés. C’est grâce à cette technologie que les usagers pourront visualiser dans l’application la disponibilité des engins ainsi que les différentes stations qui seront matérialisées sur l’agglomération.

Les véhicules ne pourront pas être remisés en dehors des stations prédéfinies avec l’agglomération et avec la commune concernée. Les stations seront tracées au sol en vert avec des logos de trottinettes et de vélos. Ces stations peintes au sol seront matérialisées et géolocalisées directement dans l’application TIER. Les usagers pourront terminer leurs trajets directement dans ces stations. En dehors de ces stations, il sera impossible de terminer le trajet.

Les vélos et trottinettes TIER ont une forte autonomie qui permet d’assurer plusieurs trajets pour les usagers dans une même journée. À titre d’exemple, les trottinettes ont une autonomie de 53 km, et les vélos de 80 km.

L’opérateur TIER Mobility s’occupe de recharger les batteries des véhicules. Les agents de terrain de TIER collecteront périodiquement les batteries épuisées pour les remplacer par des batteries chargées. Les batteries déchargées sont rechargées à l’entrepôt TIER.

L’opérateur du service s’occupe intégralement de la recharge des batteries des véhicules. Il sera donc impossible de recharger les batteries chez soi.

À un stade plus avancé de l’expérimentation, l’opérateur déploiera des boîtiers de charge dans certains magasins ou commerces de l’agglomération. Grâce à ces boîtiers de charge, les usagers pourront échanger (ou “swapper”) les batteries en échange de trajets gratuits.

Les trottinettes et vélos électriques sont déployés dans les stations qui leur sont dédiés. Les usagers pourront les trouver peintes au sol en vert, ainsi que directement sur l’application, symbolisées par un logo “P”.

À la fin de chaque trajet, les usagers devront obligatoirement se garer sur une de ces stations. Si les usagers ou les citoyens repèrent des stations où les véhicules ont été renversés, ils pourront contacter TIER à l’adresse suivante pour le signaler : casgbs@tier.app

Il est interdit de déplacer les trottinettes ou de les ramener chez soi la nuit. À noter que la tarification s’applique jusqu’au remisage du véhicule dans une station dédiée.

Ce service déployé par la communauté d’agglomération permet aux usagers de se déplacer sur la grande majorité des communes dans les limites territoriales approuvées par les communes.

Lorsque vous empruntez une trottinette électrique, veillez à bien vérifier que votre destination est bien sur une de ces communes afin de pouvoir terminer votre trajet. En effet, les trottinettes électriques ne pourront pas stationner sur les autres communes de l’agglomération où seuls les vélos électriques seront déployés.

Sécurité

Lors du premier trajet en trottinette, les trottinettes utilisées par chaque nouvel usager seront limitées à 15 km/h.

Chaque trottinette est équipée d’un boîtier à casque sous le guidon. Contenant donc un casque pliable de la marque Overrade et de charlottes jetables, il pourra être déverrouillé en associant une pièce d’identité au compte TIER.

Les trottinettes seront bridées à 20 km/h et les vélos seront limités à 25 km/h. Par ailleurs, les trottinettes seront bridées sur les zones piétonnes où la vitesse sera limitée. Il en va de même pour l’assistance électrique des vélos sur ces zones.

Les véhicules sont conçus pour résister à tout type de dégradation. Les véhicules sont conçus avec peu de pièces détachées afin de rendre les véhicules plus résistants. Enfin, les pièces les plus fragiles sont conçues pour être remplacées facilement lors des réparations.

Le boîtier intelligent de chaque véhicule qui les connecte aux systèmes TIER est indissociable des véhicules. Les véhicules, pesant plus de 30 kg, sont difficiles à déplacer sans être déverrouillés à travers l’application. Grâce au GPS intégré, il est facile de retrouver un engin volé.

Financement

Le financement de ce service est intégralement pris en charge par l’opérateur sélectionné pour cette expérimentation, TIER Mobility.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×