Une solution simple et facile au quotidien !

Réservez votre composteur / Formation gratuite

Si vous êtes éligible (voir formulaire ci-dessous), inscrivez-vous pour la prochaine session d'initiation gratuite au compostage (1h) et repartez avec un composteur.

Vous compostez déjà ? Venez compléter vos connaissances !

Les sessions ont lieu en mars/avril et en septembre/octobre de chaque année.

>>>> Cliquer ici <<<<

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

Je composte dans mon jardin

Télécharger le flyer 2019

Quelle méthode de compostage pour vous ?

La Communauté d'agglomération propose aux personnes qui habitent en pavillon, 3 modèles de composteurs individuels en bois à des tarifs négociés et subventionnés.

Pratique et esthétique, le composteur individuel permet de maintenir un taux d'humidité suffisant pour obtenir du compost plus rapidement

Cependant, un certain volume de végétaux est nécessaire pour que le processus fonctionne parfaitement et les apports doivent être réguliers et variés.

Aussi, il est conseillé de choisir la méthode de compostage adaptée. Voici nos recommandations :

Surface du jardin (sans la maison)Méthode adaptéePrix

moins de 200 m2

Lombricompostage

Non fournit pas la CASGBS, vous en trouverez dans le commerce (entre 70 et 130€)

entre 200 et 300 m2

Compostage dans un composteur de 300 L

20€

entre 400 et 500 m2

Compostage dans un composteur de 400 L

25€

entre 600 et 1000 m2

Compostage dans un composteur de 600 L

30€

plus de 1000 m2

Compostage en tas

aucun frais

Si vous vivez dans une résidence ayant des espaces verts collectifs, la CASGBS vous accompagne. Plus d'informations ici.

En tas

Pour les grands jardins

Technique de compostage idéale pour les personnes qui disposent d'un grand jardin (plus de 1000 m2) produisant un volume important de déchets végéraux. Cette méthode simple consiste à regrouper les déchets directement sur le sol, afin de former un tas d'une hauteur variable (0,5 à 1,5m en moyenne) et de laisser faire la nature.
Cependant, le tas est plus vulnérable aux animaux (oiseaux...), au dessèchement et aux excès d'eau, il est parfois nécessaire de lui redonner une forme esthétique.                                                                                                    

Le compostage de surface

Une bonne alternative pour les petits jardins ! compostage surface 01

Vous avez un jardin trop petit pour utiliser un composteur ? Pas de panique, d'autres solutions existent. Vous pouvez bien sûr utiliser un lombricomposteur, adapté pour les appartements, balcons et petits jardins. Mais vous pouvez de façon encore plus simple pratiquer le compostage de surface.

Le compostage de surface consiste à déposer des déchets végétaux directement sur le sol de son jardin ou de son potager et les laisser se décomposer sur place. Cette technique reproduit finalement ce qui se passe dans la nature : les brindilles et les feuilles mortes se décomposent sur place chaque hiver. Et au printemps, les plantes repoussent de plus belle, d’année en année.

Vous pouvez ainsi disperser vos déchets végétaux au pied des massifs de fleurs, dans vos bordures ça et là dans votre jardin. Ils vont se décomposer sur place, ce qui va fertiliser et améliorer la terre. Ce compostage est très efficace car non seulement il nourrit le sol mais il permet aussi de le couvrir : il agit comme un paillage évitant à la terre de trop sécher en surface et évitant également aux mauvaises herbes de venir couvrir le sol et se développer.

La parole à ...

Aimée Penillard, résidente du Vésinet, qui pratique le compostage de surface

photo Penillard"Cela fait 25 ans que j'habite une maison de ville au Vésinet, avec un petit jardin bien vert mais trop petit pour alimenter un composteur. Pourtant, j'avais à coeur de faire un geste pour réduire notre impact sur l'Environnement, consciente en particulier de la nécessité de réduire nos déchets. J'ai alors décidé de faire du compostage "naturel", en mettant mes déchets verts, légumes et fruits, directement sur la terre. Nous sommes une famille de 6 personnes et cela nous a permis de réduire presque de moitié nos déchets quotidiens.
Je pratique cette technique de compostage de surface depuis 8 ans maintenant et cela fonctionne très bien. D'une part, cela ne se voit quasiment pas : je recouvre les déchets de quelques feuilles mortes qui restent dans le jardin et cela apporte de l'engrais naturel à mes plantes. D'autre part, grâce à cet étalage "extensif", je n'ai jamais de moucherons, ni d'odeurs. Bien sûr, je ne mets que des déchets végétaux, marc de café ou coquilles d'oeufs, surtout pas de restes de viande ou de poissons. Avant je ramassais toujours les feuilles mortes en automne, mais aujourd'hui, je sais que ce sont des alliées du jardin et je les laisse sur place. Avec les déchets verts, elles forment un espèce de sandwich qui se résorbe naturellement dans la terre, je n'ai pas plus de volume qu'avant mais mes massifs sont magnifiques.
En fait, je me dis que c'est dommage de ne pas l'avoir fait plus tôt ! C'est un système archi simple et qui, en plus, évite d'avoir trop de mauvaises herbes. J'ai de moins en moins de travail au jardin finalement, vive ce compostage de surface".