Un SCOT est composé de 3 documents différents : un rapport de présentation, un projet d’aménagement et de développement durable ainsi qu'un document d’orientation général.

Le rapport de présentation est composé de trois éléments:

a/ Le diagnostic, établi au regard des prévisions économiques et démographiques et des besoins répertoriés en matière de développement économique, d’aménagement de l’espace, d’environnement, d’équilibre social de l’habitat, de transports, d’équipements et de services.
b/ L’état initial de l’environnement, présentant les principales caractéristiques du territoire et ses enjeux en matière d’environnement.
c/ L’évaluation environnementale, qui analyse les incidences notables et prévisibles de la mise en œuvre du SCOT sur l’environnement et leurs conséquences sur la protection des zones revêtant une importance particulière pour l’environnement.

Le projet d’aménagement et de développement durable (PADD) fixe les objectifs des politiques publiques d’urbanisme en matière d’habitat, de développement économique, de loisirs, de déplacements des personnes et des marchandises, de stationnement des véhicules et de régulation du trafic automobile.  Il donne les premiers éléments de l’évaluation environnementale.

Le document d’orientation général (DOG) précise pour sa part les grands objectifs d’aménagement et d’urbanisme à l’échelle des aires urbaines relatifs :
- à l’équilibre social de l’habitat et à la construction de logements sociaux
- à l’équilibre entre l’urbanisation et la création de dessertes de transports collectifs
- à l’équipement commercial et artisanal, aux localisations préférentielles des commerces
- à la protection des paysages, à la mise en valeur des entrées de ville et à la prévention des risques à partir du diagnostic et du PADD.

Le DOG précise les incidences environnementales, explicitées dans l’évaluation environnementale, des choix opérés.